Back to home
City Guide, Londres, Travel Diary Londres

Jour 1 & 2 à Londres : Big Ben, Buckingham, Natural History Museum…

S’il y a bien une ville que je voulais voir pendant la période des fêtes de fin d’année c’est Londres. Connue pour être une très jolie ville de jour, elle devient sublime à la tombée de la nuit à cette période de l’année grâce aux multiples installations lumineuses, aux vitrines et aux évènements organisés par la municipalité londonienne.

Pour moi ce fût une grande découverte car je mettais les pieds à Londres pour la première fois de ma vie. Je mettais les pieds en Angleterre pour la première fois d’ailleurs.

Le Jules et moi avons décidé de partir quelques jours avant les fêtes de Noël c’est à-dire du 19 au 23 décembre. Nous sommes partis en avion depuis l’aéroport Saint-Exupéry à Lyon via la compagnie Easy Jet.

Carnet de voyage : Londres lyonCarnet de voyage : Londres

Un article « conseils » avec des astuces pour le trajet, l’hôtel, la vie sur place est déjà en ligne !

Jour 1 à Londres : Départ & Shopping

L’avion a décollé à 10h heure française pour atterrir à l’aéroport de Southend à 11h heure locale. Cet aéroport se situe à environ 1h du centre de Londres, mais gros avantage la gare se trouve en face de l’aéroport : pas de casse-tête et pas de stress en ce qui concerne l’étape « liaison aéroport-gare ».

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

Avec des trains pour Londres tous les quarts d’heure nous sommes arrivés à Londres – à la station Liverpool Street pour être précise – aux environs de midi.
J’ai beaucoup aimé cette transition par le train car cela vous permet de vous mettre dans l’ambiance Londonienne progressivement : les touristes se mélangent petit à petit avec les Anglais montant au fur et à mesure aux différents arrêts, les paysages se transforment progressivement pour passer de la campagne anglaise aux bâtiments à l’architecture si typique de la ville de Londres !

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

L’hôtel n’étant disponible qu’à partir de 14h, nous avions deux petites heures pour faire les premiers achats utiles voire essentiels et manger un bout. Quand je parle d’achat essentiel je veux faire allusion à l’Oyster Card. Rendez-vous dans mon article « conseil » pour avoir plus d’informations sur cette carte qui est un gain de temps et d’argent formidable. Une fois cette étape achevée, nous sommes sortis de cette station de métro pour fouler le parvis londonien et trouver un endroit sympathique où manger.

Nous ne sommes pas allés bien loin car notre choix s’est porté sur un hôtel restaurant à moins de 500 mètres de la station : East Way. Une brasserie qui proposait des brunchs avec à la carte des plats « typiquement britanniques ». La salle est très jolie et l’accueil est très chaleureux.
Notre choix s’est porté sur le « Smoked Salmon Board » et le « Spitalditch Benedict ».

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

Après les premières gaffes dues à la barrière de la langue et la fameuse question « est-ce qu’on doit laisser un pourboire ? » résolues, nous sommes partis ravis, le ventre plein et impatient de rejoindre et découvrir notre hôtel.

Nous sommes repartis à Liverpool Street pour prendre le métro. C’est d’ailleurs fou comme prendre le métro devient une aventure excitante car nous nous trouvions dans une ville étrangère. Il en faut peu pour être heureux finalement. Les premiers émois du métro londonien passés et après s’être perdu pour la première fois en se trompant de sens de ligne – c’est d’ailleurs à ce moment-là que le Jules a décidé de prendre en main les questions d’orientations, de ligne de métro etc – nous sommes arrivés à la station Euston se trouvant à deux pas de notre hôtel : le Ibis London Euston Saint Pancras.

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

L’entrée dans l’hôtel était un mélange d’une excellente odeur de rose associée à une décoration industrielle moderne agrémentée de décorations de Noël dont un superbe sapin et d’une superficie de réception immense. Les premières impressions après avoir franchi le pas de porte de l’hôtel sont excellentes. Nous avons récupéré la clef de la chambre, chambre totalement conforme aux photos vues sur le site de réservation (hallelujah), avons posé notre valise, admiré la vue et c’était parti pour notre première après-midi shopping ! Autant vous dire que j’avais appliqué la technique de la valise vide et que j’avais clairement besoin de produits de première nécessité assez rapidement !

Carnet de voyage : LondresDirection Oxford Street via le tube. Découvertes des premières décorations de Noël, des premières illuminations… et de la foule, j’ai nous avons foncé dans les boutiques de ma notre liste shopping : Primark, Topshop, Urban Outfitters, Boots… Et j’en passe.

Après quelques heures intenses de shopping, nous retournons à l’hôtel via le bus. Les fameux bus rouges à deux étages : le meilleur moyen de découvrir la ville ! Même s’il est vrai que le métro reste plus rapide, prendre le bus vous permet de repérer les endroits où vous voulez revenir, des boutiques qui ont l’air sympa, voir les illuminations de Noël ou repérer des restaurants. Une fois délesté de nos sacs de shopping, nous retournons vers Euston pour manger. Notre choix se portera sur la rapidité et la praticité : un restaurant type fastfood « Ed’s ».

Carnet de voyage : Londres

Jour 2 à Londres : de vrais touristes !

Après une nuit bien reposante – silence et literie royale seraient les mots clés de cette nuit – nous décollons de l’hôtel à 9h à la recherche d’un petit déjeuner pour attaquer cette journée qui s’annonce chargée.

Nous ne cherchons pas longtemps et nous nous arrêtons au Café Néro. Un genre de Starbuck anglais ; rien de typique anglais dans ce petit déjeuner : viennoiseries, chocolat et jus de pomme.

Carnet de voyage : Londres

Nous en profitons pour définir notre programme de la journée qui sera un programme type touristes :

  • Buckingham Palace avec la traditionnelle photo des gardes, le « est-ce que tu penses que la reine est dedans actuellement ? » et la relève qui arrive à cheval s’il vous plait !

Carnet de voyage : Londres

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

  • Big Ben : LE symbole de Londres non ? On passe évidemment par la photo clichée, attention combo avec la cabine téléphonique rouge. Hashtag Touriste.

Carnet de voyage : Londres

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

  • Westminster Abbey qui est à deux pas du Big Ben. Petit fail, nous avons eu la bonne idée d’y aller un dimanche, jour réservé aux messes et autres cérémonies de Noël. Du coup il faudra y retourner pour visiter l’intérieur ;)

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

  • London Eyes qu’on a vu de loin. C’est très très haut (et très cher aussi) mais je suis certaine que le point de vue vaut le coup. Là aussi une raison de plus de revenir !

Carnet de voyage : Londres

Carnet de voyage : Londres

La pause malbouffe au Five Guys ! Une grande aventure pour comprendre le fonctionnement de ce fast food : on commande et paye sur une file, on retire sa commande sur l’autre file en tendant bien l’oreille pour entendre son numéro de commande. On peut patienter en grignotant des cacahuètes fraiches offertes par la maison. Très peu pour moi, je n’avais pas envie de mourir à Londres, à 22 ans. (Hashtag #allergie #ColucheDansBanzaï )

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

Et c’était reparti pour notre journée Cultivons-nous.

  • Direction le National Museum of Natural History. On y a passé 3 heures et on n’a clairement pas eu le temps de tout voir. Dans ce genre de musée il y en a pour tous les goûts vu le nombre de salles et d’expositions présentes. J’ai adoré ce musée et c’est gratuit ! Culture is free !

Carnet de voyage : Londres

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

Après notre après-midi au musée on a décidé de prendre le bus pour retourner à l’hôtel poser nos achats, se reposer une petite demi-heure avant de repartir à Covent Garden. Le bus est une très bonne idée pour découvrir la ville je le redis, mais pas entre 17h et 18h trop de bouchons, évitez ! Le bus 14 nous a permis de passer devant Harrods, par Piccadilly Circus jusqu’à la gare Saint Pancras.

Après un court repos et la bonne surprise de tomber sur le film « Maman j’ai raté l’avion » sur BBC, nous repartons !

Carnet de voyage : Londres

  • Covent Garden niveau décoration de Noël c’est le top du top. J’ai adoré ce qu’ils ont fait cette année, des lampes en forme de branches de gui… On en a profité pour faire un peu de shopping, se poser pour écouter des joueurs de violons, juste profiter du moment quoi.

 

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

On est reparti à travers la ville à la recherche d’un endroit où manger. On a flâné, s’est baladé, on s’est perdu et on a commencé à désespérer avant de porter notre choix sur un restaurant italien : Bella Italia.

On a fini par retourner à Trafalgar Square, revoir ce « fameux » sapin qui ne paye pas de mine en journée. Ce n’est pas mieux la nuit… et boire un verre au bar le Chando’s qui était – déjà !? – presque vide – et sur le point de fermer ?! – à 22h. A croire que les Anglais vivent en décalés et sont au lit à 22h…

Carnet de voyage : Londres Carnet de voyage : Londres

Mauvaise langue je suis car nous n’avons pas fait long feu non plus avec un retour à l’hôtel avant que le carrosse de Cendrillon ne se transforme en citrouille.

La seconde partie de mon voyage est dans cet article.

Retrouve-moi sur les réseaux sociaux :  INSTAGRAM / TWITTER / FACEBOOK / PINTEREST / SNAPCHAT

Rendez-vous sur Hellocoton !
By TheBrightSide, 10 janvier 2016
  • 3
3 Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

J'envoie des mots d'amour et des news à mes abonné(e)s une fois par mois !
Mon instagram

@thebrside