Back to home
City Guide, Organiser son voyage Rome, Rome

Rome | Conseils pratiques & astuces

Pour débuter cette série d’articles consacrés à mon séjour à Rome, j’ai décidé de partager mes « conseils & astuces ». Ce format d’article vous avait bien plu lorsque je l’ai fait pour Londres en décembre dernier. Et puis un seul et même article regroupant toutes les astuces et les choses à savoir pour organiser son voyage c’est tellement plus pratique.

Comment aller à Rome ?

Rome n’est pas la porte à côté donc à moins d’avoir beaucoup de temps l’avion semble la meilleure solution. Je vais me répéter car mes conseils s’appliquant à Londres, s’appliquent ici aussi et pour n’importe quel voyage !

  • La meilleure solution reste de comparer les prix. Si vous êtes un peu flexible sur les dates de votre séjour, regarder les prix pour le jour précédent ou le jour suivant.
  • Penser au poids de vos valises. Lorsque vous prenez l’avion le poids de vos bagages peut vous valoir quelques euros de plus dépensés.
  • Pour une arrivée à l’aéroport Fiumicino. Cet aéroport est relié à Rome par le train ! Deux options le train Leonardo Express qui est direct et coûte 14€ par personne ou le FL1 qui est un train régional à arrêts pour 8€. Honnêtement je vous conseille ce second il est bien moins cher et vous perdez au maximum 15 minutes par rapport au train express.

Où dormir ?

Auberge de jeunesse, hôtels, AirBnB… Couvents ! Le choix de logement est, comme dans beaucoup de capitales européennes, très varié. En haute saison compter 100€ par nuit pour loger à Rome et ses alentours.

J’aime bien me tourner vers les hôtels de chaîne : les chambres sont standardisées et on évite la mauvaise surprise de la photo qui ne correspond pas à la chambre en réalité. Nous avons logé dans un appart hôtel de la chaine Adagio : Appart Hôtel Adagio Rome Vatican. Beaucoup d’avantages pour cet hôtel : studio très spacieux, accueil au top et piscine ! Je vous assure lorsqu’il fait 37 degrés à l’ombre faire une petite pause plongeon entre deux visites c’est très agréable.

Cependant je ne vous le conseille pas à 100% à cause d’un petit inconvénient qui s’est révélé être assez important : sa situation. L’hôtel n’est pas situé dans Rome mais dans sa périphérie, un arrêt de train se situe à 1 minute à pied de l’hôtel et vous permet en deux arrêts de rejoindre le métro. Mais, parce qu’il y a un mais, ces trains ne sont pas réguliers (toutes les demi-heures) et surtout s’arrêtent très tôt (22h10 pour le dernier départ). Et lorsque vous voulez trainer dans les rues pour faire un Roma by night il vaut mieux avoir un hôtel dans le coeur de Rome et avoir la possibilité de rentrer à pied.

  • Mon conseil pour « où dormir à Rome » serait donc de vous y prendre à l’avance ! Il existe de super AirBnB en centre-ville (et avec piscine), il faut juste être rapide pour les réserver en premier ;)

Se déplacer à Rome

[VOYAGES] – Rome : conseils pratiques & astucesRome est desservi par le train régional (FL1, FL2, FL3, FL4, FL5 et FL6), deux lignes de métro (A et B), par des trams et des bus. Mon ressenti sur les transports en commun Romains ? LA GALERE ! Avec mes notions rudimentaires d’italiens il a été assez difficile de comprendre le fonctionnement des transports : tout est très peu ou très mal indiqué. Au bout de 4 jours on maitrisait parfaitement le métro mais pour ce qui est du bus et des trams il faudra revenir parce que c’est le néant je n’ai absolument rien compris !

  • Mon conseil #1 sera donc d’imprimer à l’avance cartes de métro, de bus ou de tram. Une fois sur place nous n’en avons trouvé nulle part à emporter pour se diriger.
  • Mon conseil #2 est de prévoir, en amont de votre séjour, les trajets. Regardez les arrêts de métro, bus ou tram à proximité de votre hôtel, les lignes que vous utiliserez le plus etc… Cela vous permettra également d’imprimer les horaires de ces lignes, parce que là encore pour trouver des dépliants avec les horaires ce n’est pas gagné.

Et côté prix ? Le ticket à l’unité est à 1,50€. Nous avons donc opté pour un billet valable 3 jours à 18€ qu’on a amorti facilement avec nos allers-retours à l’hôtel. Cependant si votre logement se trouve au coeur de Rome il est assez facile de tout faire à pied ! De plus, chaque coin de rue révèle des merveilles que l’on rate en voyageant sous terre…

Quand est-ce qu’on mange ?

[VOYAGES] – Rome : conseils pratiques & astucesVous vous doutez bien que dans une ville comme Rome la gastronomie a une place très importante. Chaque restaurant est une découverte de la ville, une visite à part entière. Rendez-vous dans mon article Mes bonnes adresses pour manger à Rome pour retrouver ma sélection de restaurants, pour l’heure voici quelques « à savoir » et conseils :

  • A contrario de nos restaurants français, le pain, l’eau et parfois les couverts ne sont pas gratuits ! La corbeille de pain vous coutera entre 2 et 5€ facturé seulement si vous la touchez, vous pouvez donc la refuser. En ce qui concerne l’eau impossible d’obtenir un pichet d’eau du robinet, l’eau plate est servie en bouteille (en tout cas ce fût le cas dans les restaurants que j’ai fait) et vous sera donc facturée. Et enfin le plus surprenant les couverts ! Comparable à une taxe de séjour, vous devrez parfois vous acquitter de cette « taxe pour manger » comprise entre 1 et 2€.

> Mes conseils pour trouver un bon restaurant.

  • Mon conseil #1 est de se renseigner en amont de votre voyage : vous trouverez sur de nombreux guides ou blogs des bonnes adresses, notez-les !
  • Mon conseil #2 serait de fuir les attrapes touristes. Partez du principe que les restaurants aux abords des monuments, qui ont un rabatteur à l’entrée ou qui ont des cartes à rallonges sont à éviter ! Perdez-vous dans les petites rues, installez-vous dans des petits restaurants qui parfois ne paye pas de mine, vous serez probablement surpris, agréablement surpris !

On visite quoi ?

[VOYAGES] – Rome : conseils pratiques & astucesDe même que pour les restaurants, je vous ferai un article complet sur les sites à voir à Rome. Mais voici quelques conseils pour programmer vos visites.

  • Conseil #1 : se lever tôt. Alors oui c’est les vacances et normalement en vacances on fait des grasses matinées mais faites quelques exceptions ça vaut vraiment le coup. Premièrement parce qu’il fait frais et que c’est hyper agréable de se balader à Rome sous une température inférieure à 30°. Vous ferez une sieste pour rattraper la grasse mat’ en début d’après-midi lorsqu’il fera 37° à l’ombre et que bouger le petit doigt sera un calvaire. Deuxièmement parce qu’il y a moins de monde ! Terminé les files d’attente de 1h30 pour acheter ses billets pour le Colisée, venez tôt et soyez les premiers dans la file !
  • Conseil #2 : Bon ok, vous voulez dormir alors dans ce cas soyez prévoyant et réservez vos visites à l’avance… sur les sites officiels ! Eh oui pas besoin de payer 20€ de plus pour passer en coupe file via je ne sais quel guide, en prenant vos places sur le site officiel vos billets sont automatiquement coupe file !
  • Conseil #3. Il fait chaud en août à Rome. Très chaud. Et vous allez avoir soif et clairement on ne veut pas payer 2,50€ pour une petite bouteille d’évian… Munissez-vous d’une gourde ! Rome regorge de fontaines avec eau potable : de l’eau gratuiiiite ! (On s’est parfois demandé si on n’allait pas remplir notre gourde avant d’aller au restaurant pour ne pas payer l’eau en bouteille !)

Roma pass ou pas Roma Pass ?

[VOYAGES] – Rome : conseils pratiques & astucesThat is the question. Lorsque j’ai fait mes recherches pour organiser notre voyage j’ai vu et revu ce Roma Pass sur bon nombre de forums, blogs et autres. Mais est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

Le Roma Pass qu’est-ce que c’est ? C’est une carte que vous achetez en avance et qui vous donne droit à deux musées en coupe file et à utiliser les transports en commun. Vous avez, il me semble, plusieurs durées de pass : 36, 48 et 72h.

Nous ne l’avons pas pris. Pourquoi ?

  • Premièrement car ce pass est utilisable pour les transports à l’intérieur de Rome et n’était donc pas valide pour les trains depuis l’aéroport ou pour rejoindre l’hôtel.
  • Deuxièmement si vous avez un hébergement dans Rome vous allez faire beaucoup de choses à pied donc encore une fois la carte sera-t-elle utile ?
  • Troisièmement car nous avions établi notre programme de visites et que nous n’avions pas deux sites à visiter. En effet les monuments payants que nous voulions voir étaient le Colisée et le Vatican. Cependant le pass ne fonctionne pas pour le Vatican car le Vatican ne fait pas partie de Rome.

Alors Roma Pass ou pas Roma Pass ? Je dirai que cela dépend de ce que vous avez prévu : si vous avez prévu de faire plein de musées ou si vous ne voulez pas du tout marcher, ce pass vous serait probablement utile.

J’espère que ce long article vous aura été utile ! Si vous avez d’autres conseils n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !
By TheBrightSide, 15 août 2016
  • 14
14 Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir des contenus exclusifs !
Mon instagram

@thebrside